Découverte de Lyon…

Difficile de trouver un titre pour cet article, consacré à la ville de Lyon, pour la stéphanoise que je suis!

Plus sérieusement, après mon retour en France, j’ai changé de travail et par conséquent,  je suis très souvent en stage à Lyon (l’occasion de faire de belles rencontres 😉 ) . A 2h30 du Puy en Velay et 1h de Saint Etienne en train, j’ai eu l’occasion de parcourir cette ville qui m’était finalement inconnue.

Je ne parlerais pas bien sur du centre commercial La Part Dieu que je connais maintenant pratiquement par coeur ! Je commence donc  la visite de Lyon par une Promenade sur la Saône:

Embarquement quai des Célestins pour découvrir Lyon, son histoire, ses bâtiments, son architecture pour une balade d’1 heure sur la Saône.
Le parcours : Vieux Lyon – Basilique de Fourvière – Subsistances – L’Homme de la roche – Fort Saint-Jean – Église Saint-Georges – Quartier de la Confluence -( Site des Bateaux Lyonnais):

img_7347img_7346

img_7345

 

img_7344

img_7340img_7334img_7335img_7333

La gastronomie lyonnaise est très connue notamment pour ses fameux bouchons. Ces  restaurants où l’on peut manger des spécialités locales, comme par exemple, le tablier de sapeur, la salade lyonnaise où la cervelle de canut sont typiques (généralement avec des nappes à carreaux rouges). 

L’histoire voudrait que le nom de « bouchon » viendrait du fait qu’on y « bouchonnait » (c’est à dire frotter avec un bouchon de paille) les chevaux des clients. Mais d’autres pensent qu’il s’agit plutôt de l’habitude qu’avaient autrefois les cabaretiers de signaler leur établissement par une botte de rameaux ou de branchages accrochée à leur porte.

A noter qu’il existe un label nommé « Authentique bouchons lyonnais » créé par l’association de défense des bouchons lyonnais » ainsi qu’un autre label « Les Bouchons lyonnais » crée par la CCI de Lyon.

Le choix des bouchons étant large, notre choix s’est porté sur le café des confédérations (site du restaurant)

img_7197img_7182

Et alors la…comment dire. Pour 29 €, on a eu le droit à une mise en bouche, 4 entrées à partager, le plat, l’assiette de fromage et le dessert. Autant dire,  que quand on est sortis du restaurant, on était content d’avoir à marcher un peu pour rentrer dans nos hôtels!

img_7187

oeufs en meurette

img_7188

charcuterie lyonnaise, lentilles du Puy, salade lyonnaise, terrine de sanglier

img_7190

Parmentier de boudin noir

img_7194

Assiette de fromage et cervelle de canut

img_6261

tarte à la praline

 

Après la ballade sur l’eau et avoir bien mangé, on s’est aussi promené dans la ville, qui je dois le reconnaitre, a un certain charme.

Parc de la Tête d’or: 

Ce parc est l’un des plus grands d’Europe avec ses 117 hectares. Il y a même un zoo à l’intérieur (qui était fermé quand on est passé).

img_6270img_6268

img_6276img_6275img_6271

Place des Terreaux : 

img_6256img_6253

Fontaine des Jacobins : 

img_6248

Place Bellecour :

img_6246img_6245img_6242

Et au fil des promenades : 

img_6281

img_6257

img_6280img_6259

Et juste pour terminer sur une note d’humour (on est stéphanoise ou on l’est pas!):

img_6247

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s